Marvel Studios ramène sur les grands écrans le 26 avril 2017 son deuxième (volume) de la comédie spatiale avec des super-héros, Gardiens of the Galaxy Vol 2 (Les Gardiens de la Galaxie 2).

Les Gardiens de la Galaxie 2 est une drôle de parodie à tous les sagas de films science-fiction comme Star Wars ou qui veut inverser la tendance est met en lumière de personnages moins prévisibles (ou bien trop prévisible, pour montrer du doigt le stéréotype) et un monde très gai, plein de lumières et couleur en contradiction avec les nuances sombres et effrayantes des autres science-fiction.

les gardiens de la galaxie 2

Le film débute avec une scène remarquable qui évoque bien l’essence de l’histoire : il y aura pas mal de monstres, de luttes invraisemblables, des effets spéciaux aux éclats arc-en-ciel, de la bravoure outre mesure et surtout une bande-son exceptionnelle qui te donnera envie de chantonner et danser. Vivent les années ’80 et les Gardiens retro de la Galaxie !

Le scène débute donc avec un petit Groot (voix Vin Diesel) qui danse sans se soucier de rien, écoutant Mr Blue Sky, au milieu d’une scène de guerre : un monstre galactique énorme et moche contre les 4 gardiens de la galaxie : Gamora (Zoe Saldana), Drax (David Bautista), Rocket (voix :Bradley Cooper) et notre héros, Peter Quill (Chris Pratt). C’est comme si James Gunn, le réalisateur du film montrerait au tout début les ingrédients à l’aide desquels il préparera son gâteau explosif ! Littéralement explosif !

On retrouve dans Les Gardiens de la Galaxie 2 un design inspiré des films SF des années 80 (n’oubliez pas la musique !) mais plus que cela : une direction artistique qui a réalisée des décors et une atmosphère vraiment bien, travaillés en détails.  Le film ne tombe pas dans les nuances sombres, il reste une comédie dans un univers lumineux, parfois trop. On a des scènes ou il manque les unicornes et les barbes à papa, ayant l’impression de se trouver dans le monde imaginaire d’un enfant. Et on parle surtout de la planète d’Ego, le père du Quill.

Mais si le film n’est pas parcimonieux en effets spéciaux, il prend quand même le temps pour des images bien plus classique mais d’effet comme la scène dans laquelle toute sorte de créatures spatiales, des personnages avec des visages peints en vert et bleu s’amusent en léchant des flocons de neige.

les gardiens de la galaxie 2

Si le scenario n'est pas très complexe, les personnages sont beaucoup mieux. James Gunn réussit à percer dans la personnalité des personnages principales et on avance mieux dans leur histoire que dans l'histoire du film. Personnellement j’ai adoré Yondu (Michael Rooker). Dans le premier cadre avec lui, Gunn veut nous intimider: on  a l'impression qu'on va connaître le grand méchant du film mais au fur et à mésure que l'histoire avance on le connaît tellement bien et on s'attache beaucoup de ce grand personnage à l'air méchant et grand coeur.

Pour finir, Les Gardiens de la Galaxie vol 2 est une excellente comédie d'action,avec une bande sonore des années '80 superbe ! A voir absolument en 3D!

 

Retour à l'accueil